jeudi 21 novembre 2013

Et un, et deux et trois FLOCONS!

Ça y est. Les flocons ont fait leur apparition en plaine alors que cela fait déjà quelques jours voire quelques semaines qu'ils sont tombés en montagne. 

Et comme toutes les années, j'ai l'impression que c'est le même chaos qui se répète. Les automobilistes roulent au pas sur les autoroutes, un journaliste la gueule enfarinée de poudre blanche relate sur TF1 les nombreux retards des transports publics, les routiers bloqués et Papy Gérard  au journal de 13h00 déblaie devant sa porte en disant que c'est quand même joli toute cette belle neige mais qu'il préférerait qu'elle tombe ailleurs et pas juste devant chez lui.

Toutes les années, c'est pareil. On entend des automobilistes ulcérés de voir que la voirie n'a pas fait son travail à temps, que les routes ne sont pas déblayées comme il faut et que c'est insupportable de vivre cela coincé dans sa voiture. 

Et je dois dire que cela me gave profondément. Trois flocons et tout fout le camp. 

Au moins les Bretons ont tout compris. Ils ont ANTICIPE!
Avant même que la neige ne tombe, ils ont sorti leurs bonnets rouges pour se protéger. Un véritable exemple.
Ils ont dit merde à la neige, merde aux taxes et merde à tout le monde. 
Une vraie leçon de citoyenneté. 

Et un, et deux ,et trois flocons...

Oui, parce que c'est comme cela qu'on compte en France. Alors que la semaine dernière, on a fustigé une équipe de foot qui se traînait sur un terrain, cette semaine, on porte aux nues ces sauveurs de la nation, petits roitelets du ballon rond.
Alors que beaucoup d'entre nous considèrent ces gougnafiers en culotte courte comme des petits cons imbus d'eux-mêmes, on chante l'hymne national à tue-tête pour se redonner du courage et affronter les frimas de la crise et de l'hiver.

Non, vraiment, je n'y comprends plus rien. Mais aujourd'hui, avant de mettre le nez dehors, j'enfile mon bonnet rouge tricoté par feue arrière grande tante Agathe et je vais aller arracher les horodateurs dans la rue car j'en ai marre de ces coûts désastreux de parking urbain.

Après cet acte citoyen et courageux, j'irai baffer un employé des transports publics pour montrer mon désaccord face à la hausse constante de mes titres de transports et pour terminer ma ronde revancharde, j'irai démonter à coups de pelle l'employé de la voirie qui n'a pas bien déblayé devant l'entrée de mon immeuble. Je m'abstiendrai cependant de refaire la tronche de Ribéry car quelqu'un d'autre s'est apparemment déjà chargé de l'affaire.

Le devoir accompli du parfait petit grognon, je profiterai d'un petit séjour pour me changer les idées dans un pays asiatique. Là-bas au moins, c'est tranquille: pas d'horodateurs, pas trop de taxes, pas de flocons. 

Ah non, Phil Hippin, de l'agence de voyage Tous Risques m'annonce dans mon oreillette située sous mon bonnet rouge que l'hôtel que j'ai réservé n'existe plus. Rayé de la carte et pas par des flocons.

Et un,et deux, et trois flocons!



26 commentaires:

ELFI a dit…

une belle journée qui commence en te lisant... un rire communicatif!

Bergson a dit…

de quoi de quoi l'Helvète se rebelle !!!

encore une pointe de jalousie ma chère dédé :
- oui nous n'avons que 3 flocons (d'ailleurs ai je le niveau du premier flocon ?) mais nous avons de nombreux flacons

- pour le foot nous y allons et avec ribéry et benzéma le tourisme sexuel va être plutôt booster

- pour les horodateurs avec ta trottinette tu n'es pas obligée de payer

Thérèse a dit…

Il y a tout simplement des fessées qui se perdent. Entendre par "fessées" des conséquences aux violations diverses. Rien à signaler de plus au regard de tous ces multiples forfaits étalés dans la presse auquels il n'est jamais donné suite...
Je souhaite longue vie aux trois flocons.

Dédé a dit…

>elfi: tant mieux si on peut se fendre la malle tous tant qu'on est.

>bergson: t'es pire que moi quand même. Mais je ne circule plus avec ma trottinette maintenant, ce n'est plus la saison. Je te rappelle qu'il y a trois flocons.

>therese: longue vie aux flocons et mort au cons. :-))

Thérèse a dit…

De plus un courant d'air suffirait dans cette grande salle pour que n'importe quel petit flocon qui s'aventurerait de ce côté se sente mal à l'aise et s'enfuit bien vite vers d'autres horizons... :-)

Jackss a dit…

Dédé,

J'ai souri en lisant ton billet. Ça me rappelle des souvenirs. L'année dernière à cette période de l'année, je suis allé de Paris à la Haute-Savoie et de là dans le Sud de la France.

N'étant pas habitué de voyager dans vos routes accidentées, avec tant d'autos sur la route, des chemins souvent plus étroits qu'ici, il faut dire que j'ai eu un peu la frousse.

Mais vous avez tellement de beaux payages. On ne veut cependant pas pas rentrer dedans.

Mon fils Jipé donne une représentaton au Bouillon St-Stef de Paris le 23 novembre. J'espère qu'il ne se trouvera pas complètement enseveli sous la neige :-)

Alain a dit…

Tu regardes TF1 ? Je n'aurai pas cru ; ceci dit, la citoyenneté, justement, c'est de payer ses taxes.

Dédé a dit…

>jackss: A Paris, quand il neige, il est rare que la neige tienne bien longtemps. Néanmoins Jipé devra se couvrir chaudement, bonnet et gants obligatoire pour passer la douane française. :-)

>alain: je m'intéresse à ce qui se passe autour de la Suisse, TF1 est une des chaînes que je visionne de temps en temps mais ce n'est pas la seule. Quand à la vision de la citoyenneté, certains ne partagent pas la tienne. Je peux les comprendre un bout.

Fifi a dit…

Oh Dédé c'est la révolution par ici :-))

Dédé a dit…

>fifi: si seulement...

Solange a dit…

Ici la neige n'est pas encore arrivée, mais on ne perd rien pour attendre.

Solange a dit…

Ici la neige n'est pas encore arrivée, mais on ne perd rien pour attendre.

Peter Olson a dit…

... et moi qui pensait que tout fonctionnait à la perfection en Suisse! 3 flocons et c'est la pagaille?

J'ai vu que la votation d'hier t'a sauvé ton niveau de salaire! Ouf! :-)

Dédé a dit…

>solange: J'espère que la voirie est prête.

>peter: pas pire qu'en France, ça au moins, c'est sûr.

hpy a dit…

Vive les révolutionnaires! (Et les payeurs d'impôts.)

Dédé a dit…

>hpy: à mort Louis XIV!

Cergie a dit…

Il ne faut pas être grognon, on n'est pas si malheureux sous nos latitudes ni à notre époque...
Pas de neige encore en R.Parisienne, cela ne va pas tarder ?

Cergie a dit…

(PS : je vais faire cuire des choux de Bruxelles aux lardons pour le souper de ce midi - à moins que cela soit le diner ? - cela nous réchauffera. Bon appétit !)

Cergie a dit…

PPS : comme il faisait plus froid dehors que dans mon frigo j'ai tout sorti dans le jardin pour le dégivrer. Tu devrais faire pareil ce week-end, parce qu'après, avec les t° négatives ce sera moins facile.
Bisous !

Dédé a dit…

>cergie: mon frigo n'a pas besoin d'être dégivré, c'est plutôt moi qui aurait besoin de cette opération délicate.

claude a dit…

Brrrrr !
Un peu dur le retour à la réalité de Métwopole. Il fait froid et il y a toujours des manifs.
Vice la révolution ! A bas François II !
Pas de neige ici et heureusement ! déjà qu'il fait froid today.
De là-bas où il ne neige jamais, on a vu ce qu'on donné, une fois plus, trois flocons sur les routes de France ; la même pagaille que les autres années. Je pense que le changement n'est pas pour maintenant.

Dédé a dit…

>claude: on nous parle de réchauffement climatique mais il continue de neiger. Qui faut-il croire? ;-)

claude a dit…

Il paraît que c'est du pipo. Mais faut-il le croire aussi.
Moi, je suis allée du côté où le climat est réchauffé. D'ailleurs je me demande si ce n'est pas le contraire, si le climat l'hiver ne se refroidit pas.

Amandine a dit…

ET PUIS LA NEIGE
DE PASSAGE
LOL

Solange a dit…

On ne les compte plus ,maintenant tout est blanc et pour longtemps.

claude a dit…

A l'année prochaine !